International Day of Peace:

Priorités

Share/Save/Bookmark

Du fait de sa situation en Afrique, l'UNREC étudie plus particulièrement l'interconnexion entre les thèmes de la sécurité, du désarmement et du développement. Le Centre est également sensible aux liens existants entre, d'un côté, les questions de désarmement et de contrôle des armements, et, de l'autre, les thématiques de la sécurité humaine, du genre, des trafics illicites de personnes et de drogues, de la criminalité, des droits de l'homme et de la gouvernance. L'UNREC met en œuvre ses activités sur le continent africain et couvre tous les types d'armements : des armes légères et de petit calibre aux armes de destruction massive. Du fait de la nature spécifique des menaces auxquelles la sécurité humaine doit faire face en Afrique, le Centre s'est focalisé sur des activités liées au contrôle du trafic illicite et de la prolifération des armes légères, ainsi que des armes classiques telles que les armes à sous-munitions, les autres résidus explosifs de guerre et les mines terrestres. En particulier, l'UNREC a soutenu les Etats Membres et la société civile dans leur mise en œuvre du Programme d'action des Nations Unies sur le trafic illicite des armes légères. 

 

 

L'UNREC axe son travail selon les quatre domaines prioritaires suivants :

  • la paix et la sécurité, y incluant la sécurité humaine
  • le désarmement et le contrôle des armements
  • le plaidoyer et la mobilisation de ressources
  • l'information, la recherche et la publication  

L'UNREC apporte son aide aux Etats Membres, aux organisations régionales et à la société civile dans les domaines suivants :

  • mise en application des normes juridiques internationales et des engagements politiques
  • développement de normes juridiques et de politiques nationales ou régionales
  • renforcement de capacités et formation
  • plaidoyer et information

L'UNREC met en œuvre ce programme de travail à travers le soutien substantif et technique que le Centre apporte aux Etats Membres, la publication d'études et de rapports, l'organisation de séminaires et de formations de renforcement de capacités, et la promotion de la paix, du contrôle des armements et du désarmement. L'UNREC finance ses projets grâce aux contributions volontaires des Etats Membres et d'autres donateurs. Le personnel de direction et une partie des coûts de fonctionnement sont réglés par le budget ordinaire des Nations Unies.

Share